Close

Solaxis

Les gabarits utilisés pour assembler des pièces automobiles ont traditionnellement deux inconvénients : d'une part, ils sont difficiles à entretenir, et d'autre part, ils sont en métal et donc trop lourds (près de 70 kilos) pour qu'une seule personne puisse les déplacer facilement dans une usine.

Or, comme l'ont prouvé les ingénieurs de la société Solaxis Ingenious Manufacturing, à Bromont, au Canada, les gabarits ne sont pas condamnés à conserver tous ces aspects négatifs. Grâce aux imprimantes 3D Fortus de Stratasys, la société a conçu et fabriqué un gabarit pour un fournisseur automobile qui s'en sert pour monter des joints de porte en plastique en grand volume. Après avoir réalisé plusieurs itérations du gabarit, Solaxis n'a pas été seulement capable d'imprimer en 3D un gabarit pesant près de 45 kg de moins que ceux qui sont généralement utilisés pour cette application. Elle a aussi réduit d'au moins deux tiers les délais de conception et de fabrication, par rapport aux méthodes traditionnelles.


Télécharger

Grâce aux machines 3D Fortus, Solaxis imprime en 3D de l'outillage pour l'industrie automobile.

« Avec la fabrication traditionnelle, la durée globale du cycle de conception et de fabrication était de 16 à 20 semaines. Désormais, grâce à l'impression 3D de Stratasys, le délai n'est plus que de trois à cinq semaines ».

Francois Guilbault, Solaxis