Étude de cas

Close

FATHOM

Tout au début, l'impression 3D était dominée par le prototypage rapide, qui avait la capacité de fabriquer des pièces en peu de temps et de façon rentable. Aujourd'hui, l'impression 3D a évolué au point qu'il est possible d'envisager la production de pièces finales personnalisées, et que les quantités de pièces peuvent être adaptées aux besoins, au point de faire du zéro stock une réalité. FATHOM, une usine de fabrication de pointe implantée à Oakland, en Californie, s'intéresse à l'impression 3D depuis sa création en 2008. Elle estime que le potentiel sans limites de la technologie additive révolutionnera la chaîne d'approvisionnement de fabrication.


Télécharger

FATHOM, une usine de fabrication de pointe, utilise l'impression 3D depuis sa création.

« Ce nouveau démonstrateur nous permet d'imaginer un avenir dans lequel notre centre de production serait un véritable parc de serveurs d'impression 3D, avec des rangées et des rangées de démonstrateurs Stratasys Continuous Build 3D. Telle est en effet l'orientation que nous prenons, tant la technologie FDM est intéressante, que ce soit du point de vue de la conception ou des coûts ».

Rich Stump, FATHOM