Étude de cas

Close

Embry-Riddle Aeronautical University

Les étudiants de l'Embry-Riddle Aeronautical University (ERAU) voulaient ce qui se faisait de mieux pour le sous-marin avec lequel ils allaient participer au Maritime RobotX Challenge, au large de Sand Island, à Hawaï. L'équipe Minion, dont les membres comprenaient aussi bien des élèves de première que des étudiants en doctorat en génie logiciel, électrique ou mécanique, voulait « bien plus qu'une simple coque avec la forme et la structure appropriées », a affirmé Chris Hockley, étudiant en doctorat. Ce qu'ils voulaient, c'était une embarcation aérodynamique et étanche. Et bien entendu, ils voulaient aussi gagner la compétition internationale.


Télécharger
Team Minion’s entry in the RobotX Challenge

L'entrée de l'équipe Minion dans le RobotX Challenge.

« Dans un sous-marin, certaines géométries d'assemblage sont très complexes. Nous n'aurions pas pu concevoir une solution au moyen de technologies soustractives. L'impression 3D était la seule technologie capable de fournir une solution ».

Dr. Eric Coyle, Embry-Riddle Aeronautical University