Close

Boston University

À l'Université de Boston, les concepts d'ingénierie complexes sont enseignés très tôt, et l'implantation d'une base d'apprentissage solide requiert un mélange de théorie et de mise en pratique. Après avoir évalué le programme d'études, la faculté d'ingénierie de l'Université de Boston a réalisé qu'il manquait quelque chose. « Nous délivrions une bonne formation théorique en ingénierie », a déclaré Gerry Fine, directeur de l'EPIC et professeur d'ingénierie à l'Université de Boston. « Mais l'expérience pratique était insuffisante ». La solution de l'université à consisté à créer un cours d'ingénierie pratique et collaboratif que tous les élèves ingénieurs devraient obligatoirement suivre avant leur deuxième année.

Pour accueillir les 450 élèves ingénieurs qui ont suivi le cours, l'Université de Boston a créé le Centre d'innovation en produits d'ingénierie (EPIC), sur 1 800 mètres carrés, équipé pour supporter une charge de travail constante, avec plusieurs imprimantes 3D à technologie FDM et PolyJet. « À l'heure actuelle, ces installations accueillent un millier d'étudiants par an et font partie intégrante du programme », a souligné Fine.


Télécharger

Kara Mogenson, responsable de laboratoire à l'EPIC.

« L'impression 3D permet aux étudiants d'effectuer rapidement des itérations, et d'acquérir les compétences nécessaires pour prototyper leurs conceptions ».

Aleks Zosuls, Boston University