Close

Le CHU de Bordeaux améliore les interventions chirurgicales liées au cancer du rein grâce à l'impression 3D multi-matériaux et multi-couleurs

L'impact considérable de la fabrication additive sur le secteur de la santé est clairement visible dans les grands hôpitaux du monde entier. Le CHU de Bordeaux en est un bon exemple. Il s'agit en effet de l'un des premiers hôpitaux au monde à adopter l'impression 3D multi-matériaux et multi-couleurs avec l'imprimante 3D™ J750 de Stratasys, et ses équipes chirurgicales bénéfi cient désormais de ses capacités étendues. Parmi ces nouvelles possibilités, on compte des procédures chirurgicales de pointe avec l'utilisation de modèles ultra-réalistes lors de la planifi cation préopératoire, l'amélioration de la formation des étudiants mais aussi l'éducation des patients sur leurs conditions. 



Télécharger l'étude de cas

Un chirurgien stagiaire utilise un modèle du rein d'un patient imprimé en 3D dans la salle d'opération lors d'une intervention chirurgicale.

“Le fait de disposer d'un modèle de rein imprimé en 3D, correspondant spécifiquement à celui du patient à opérer, nous offre une nouvelle perspective.”

Jean-Christophe Bernhard, Professeur d'urologie au CHU de Bordeaux