Impression 3D pour l'industrie aéronautique

Airbus a imprimé en 3D plus de 1 000 pièces pour son A350

En réduisant le poids, le nombre de pièces, les contraintes inhérentes à la conception et les risques liés à la chaîne d'approvisionnement, la fabrication additive offre une efficacité accrue au secteur de l'aéronautique. La preuve en a été faite au Salon international de l'aéronautique et de l'espace 2015, à Paris, où Stratasys a mis en avant des matériaux et des processus certifiés qui ont permis de fabriquer plus de 1 000 pièces pour le nouvel Airbus A350 XWB.

Au Salon international de l'aéronautique et de l'espace, France 24 a réalisé un entretien avec Éric Bredin. M. Bredin est Territory Manager France, Iberia, FSA chez Stratasys.

" Le fait de fabriquer couche après couche, au lieu de recourir à un bloc de matériau, vous permet d'obtenir une structure intérieure beaucoup plus légère. Ainsi, le fabricant bénéficie d'une consommation de carburant réduite ".
–Éric Bredin

Stratasys Ltd. © 2015. All rights reserved. See stratasys.com/legal for trademark information.