Retour aux résultats de recherche

Secteur médical Étude de cas

L'impression 3D sauve des vies

De la lutte contre le diabète aux petits « bras magiques » d'Emma, les professionnels de la médecine utilisent l'impression 3D pour sauver des vies et améliorer la santé.

Découvrez comment les héros de la santé innovent rapidement, renversent des barrières et en font plus avec moins grâce à l'impression 3D.

Les médecins utilisent la technologie Acist pour voir le cœur et les artères.

Acist (Advanced Contrast Imaging System Technology) est une société de fabrication de dispositifs médicaux spécialisée dans la conception de systèmes d'injection de contraste pour la cardiologie et la radiologie. Les dispositifs d'Acist’ injectent du colorant dans le système vasculaire, ce qui permet aux médecins de visualiser l'anatomie du malade.

Le siège de la société se trouve à Eden Prairie, dans le Minnesota, mais elle est présente dans plus 40 pays. Pour remplir sa mission à la poursuite de “l'image parfaite”, elle recherche et produit de nouvelles technologies médicales permettant un contrôle et une efficacité accrus.

Fournir les meilleures solutions

Acist utilise la technologie FDM (modélisation par dépôt de fil en fusion) de Stratasys’ pour optimiser sont efficacité au-delà du seul prototypage. Selon Dave Scott, responsable de la production chez Acist :

la FDM permet à Acist de concevoir cet afficheur avec moins de pièces qu'il n'aurait été possible auparavant.

“Nous n'avons’ pas limité l'utilisation de la FDM à un seul domaine. Nous voulons l'utiliser partout. Nous nous en servons pour les fixations, les tests de fonctionnement, la conception industrielle et les pièces finales. Nous voulons que les machines que nous commercialisons comportent le plus possible de pièces FDM. Cette technologie nous permet de réaliser des pièces plus complexes en termes de forme et de fonctionnement, au contraire des méthodes classiques.”

Intégration du retour client

Acist reste en contact avec les utilisateurs de ses’ machines, car certaines améliorations ne peuvent pas être mises en œuvre’ avant une utilisation dans un cadre hospitalier. Les utilisateurs ont par exemple évoqué le besoin de plusieurs types de transducteurs reliés à la même machine, plus la capacité de passer rapidement de l'un à l'autre. Acist a rapidement élaboré une pièce à l'aide d'un logiciel de CAO pour résoudre ce problème. Elle a ensuite été imprimée avec l'imprimante 3D Dimension en tant que pièces fonctionnelle, puis expédiée et utilisée dans les machines du monde entier. Acist insiste sur le fait que la pièce, facile à créer et à imprimer avec la FDM, aurait été très difficile à mouler selon les méthodes classiques.

Mises à jour du système d'injection EmpowerCTA

L'équipe d'Acist travaille sur un moniteur pour tomographie avec des pièces FDM sur la table.

Acist a récemment mis à jour son système d'injection EmpowerCTA®, un injecteur basse pression. Le nouvel affichage EmpowerCTA était composé de trente-six pièces, dont sept étaient des pièces FDM intégrées au système commercialisé. L'enveloppe ’FDM du produit est aussi attrayante que si elle avait été moulée. La technologie FDM permet à Acist d'adopter une nouvelle façon de concevoir pour la fabrication, en combinant des pièces et en intégrant plus de complexité. Cette approche aurait été impossible avec des méthodes de fabrication classiques comme le moulage par injection. En particulier, si Acist n’avait pas eu recours à la méthode de fabrication additive FDM’, les sept pièces qui constituent à présent l'affichage seraient en fait une quinzaine—, deux fois plus de pièces à fabriquer et à stocker. Acist a disposé les pièces FDM autour des pièces usinées, des cartes de circuits et des circuits intégrés pour optimiser la conception et faciliter la fabrication. Avant de passer au moulage et à l'usinage, il est essentiel de disposer d'une conception solide et testée. La FDM permet à Acist de produire de petits volumes et d'analyser ensuite les commentaires des opérateurs, avant de réaliser des moules de production très onéreux.

Réduire le stockage

Avec la FDM,’ le stockage se réduit pour Acist à un fichier numérique sur un serveur. La société ne doit’ gérer aucun espace d'entreposage ou relations avec les vendeurs. Si une pièce FDM s'abîme — même cinq ans plus tard — il suffit à Acist d'en imprimer une autre sur son système de production 3D Fortus ou l'imprimante 3D Dimension, et l'expédier le jour suivant. Scott appelle la FDM “la technologie de flexibilisation ultime.”

Prototypage rapide et au-delà

Un Fortus et deux imprimante Dimension dans le laboratoire d'Acist.

Acist Medical Systems poursuit son exploration de la façon dont la FDM peut les aider à améliorer la créativité et l'efficacité, et réduire les coûts de l'ensemble du processus de production. Aucune autre méthode ne permet de prendre en charge la géométrie complexe et de produire immédiatement des pièces prêtes à être commercialisées. La technologie a aidé Acist à rester à la pointe de l'industrie médicale.

“La FDM nous fait gagner du temps et de l'argent, dans tous les domaines. Nous avons tellement investi dans cette technologie, et maintenant elle nous fait vivre. L'utilisation de pièces FDM comporte tellement d'avantages, cela doit devenir une façon de penser,” déclare Scott.

Stratasys Ltd. © 2015. All rights reserved. See stratasys.com/legal for trademark information.